Réfugiés demandeurs d’asile à Nice : « Tous Citoyen » à l’aide de José Bové et C.Herrou,

tv.tendancetv.com

Nice le 24/07/2017 : « Tous Citoyen » aide avec José Bové et C.Herrou, des réfugiés demandeur d’asile à Nice.
José Beauté souligne, comme témoin du drame de ces réfugiés dans les Alpes Maritimes : « c’est un département dépourvu de centre d’accueil »

David Nakache de l’association « Tous Citoyen », accueillait le 24/07/2017 à Nice  les réfugiés venant de Breil sur Roya et arrivés à  Nice par 2 trains  l’un à 12h 30  ( 105  passagers) et l’autre à 16h 30 ( 80 passagers) , convoyés par l’association Roya Citoyenne de M. Herrou en compagnie du député européen José Bové. 
L’objectif de « Tous Citoyen » est d’accueillir ces réfugiés dans la dignité, de faire en sorte qu’ils puissent déposer, pour ceux qui désirent rester à Nice, leur demande d’asile auprès de la PADA et d’aider ceux qui ne souhaitent pas rester à Nice, à poursuivre leur route dans les meilleurs conditions possibles. Les réfugiés doivent se présenter au guichet du PADA (point d’accès au droit d’asile l’association Forum Réfugiés) à Nice. Or  celui-ci n’enregistre plus que la minorité de demandeurs souhaitant rester dans les Alpes-Maritimes. Le département est dépourvu de centre d’accueil de première urgence.  Devant l’augmentation du flux migratoire, la préfecture doit donc trouver une solution. 
Les réfugiés sont restés groupés toute la journée, sous la protection des associations et du député, entre la Gare de Nice et le square Mozart  (dans le centre ville), dans lequel ils ont pu se restaurer et se reposer dans l’après midi. Aucun réfugié à notre connaissance ne se serait rendu jusqu’à la « coulée verte «  comme l’affirme à haut cris Christian Estrosi qui, suivant l’exemple de Donald Trump, semble  devenu adepte des «  vérités alternatives »
D’après nos  sources il semblerait que 2/3 des réfugiés aient été arrêtés en gare de Cannes par la police et renvoyés à Vintimille, alors que Cédric Herrou était placé en garde à vue le 24 au soir

« La France n’assume pas son rôle d’accueil, et Il faut qu’elle accepte d’ouvrir ses frontières et accueille un nombre de réfugiés qui corresponde à notre pays », a déclaré José Bové. Il appelle à « faire sauter » la Convention de Dublin, qui oblige les réfugiés à déposer leur demande d’asile dans le premier pays d’accueil. « Les États européens se cachent derrière cette convention pour ne pas accueillir dans la dignité ces personnes qui traversent la Méditerranée au péril de leurs vies », a-t-il ajouté. 

Le 26/7/2017: Cédric Herrou a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire pour «aide à l’entrée et à la circulation d’étrangers en situation irrégulière»
Cédric Herrou est la figure de proue de Roya citoyenne, une association de défense des réfugiés qui leur vient en aide pour qu’ils déposent leur demande d’asile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *